Les 3 leçons que j'ai tirées de mon voyage au Pérou

Dans la dernière année, j'ai misé davantage mes énergies sur mon inside et mon mindset. J'ai travaillé à balancer le corps et l'esprit, pour ensuite appliquer les bénéfices à mon quotidien. J'ai mis ma santé mentale et spirituelle en priorité, au-delà du kale et des abdos. J'ai essayé plusieurs avenues d'introspection pour m'aider à rétablir l'équilibre. À ce jour, c'est encore un work in progress. Je parviens difficilement à méditer plus de 90 secondes. J'ai bien de la difficulté à m'abandonner complètement dans une classe de yoga. Je n'aime pas le feeling ressenti quand j'entre dans une église. Mais je voyage! Et c'est dans ce que je réussis à vivre en voyage solo sur cette Terre que je trouve un semblant de sens/paix/calme à mon existence. 

De ce constat, je me suis promis de m'offrir cette rencontre avec moi-même au moins une fois par année. Pour 2019, j'avais tapissé mon vision board des plus belles plages de Bali et de ma destination de rêve de toujours: les îles grecques. J'étais loin de me douter qu'en juillet 2019, j'allais troquer trois semaines de soleil, terrasses et festivals montréalais pour l'hiver et les montagnes du Pérou. Pour être honnête, ce pays n'était même pas dans mon top 10 des destinations à venir. Ce fut donc plutôt angoissant et déstabilisant de dire oui pour une première fois à l'Amérique du Sud. Non seulement j'allais m'y retrouver seule, mais j'y serais surtout sans aucun repère. J'ai toutefois choisi de faire confiance à la vie et d'y voir une belle opportunité d'avancement personnel. 

Ce fût assurément mon voyage le plus difficile. J'ai eu froid. Je suis tombée malade. J'ai eu peu de contrôle sur mon horaire. J'ai troqué trop facilement mon espace, ma liberté et mes désirs pour l'aventure et le défi. J'ai été ambitieuse. J'ai finalement eu envie de revenir plus tôt... puis plus tard... parce que je voulais dont "comprendre pourquoi" j'y étais avant de revenir! J'étais si loin de ce qui me ressemble, et même si je voulais en faire un apprentissage, j'avais l'impression de tourner en rond, de ne rien accomplir, rien retirer de spécial. J'étais ouverte et à l'écoute des signes, mais je n'avais pas d'illumination, ni de message, ni de rencontre marquante. Tout ce que je ressentais, c'était l'inconfort en continu. Celui qui t'amène sans cesse à vouloir appuyer sur STOP pour retourner à TA réalité. 

Ce n'est qu'au bout de ces 3 semaines d'un voyage où rien ne s'est passé comme prévu, que j'ai enfin tiré trois leçons bien simples:

LA PREMIÈRE SUR MOI - Je n'ai pas besoin de gravir les montagnes pour comprendre qui je suis ou ce que je veux. Je sais qui je suis, je connais ma valeur et il n'en revient qu'à moi d'affirmer mes besoins, de créer mes moments et ainsi m'offrir ce qui me fait du bien. Je continue de croire en l'importance de se sortir régulièrement de sa zone de confort, mais je réalise que les petits défis sont tout aussi valables que les grands. J'aurai beau pousser mes limites dans des conditions inimaginables, cela ne me transformera jamais en une personne que je ne suis pas. J'ai certes le pouvoir de m'améliorer par mes choix et actions, mais rien ne pourra jamais me transformer complètement! J'avais établi le WHY de ce voyage sur un trek de 4 jours complet en nature. Je suis heureuse que la vie m'ait offert l'option de deux jours (avec nuit à l'hôtel) qui a été amplement déstabilisant pour la fille que je suis depuis toujours... une fille pas trop à l'aise avec les insectes, le camping et le fait de ne pas avoir accès à une toilette privée!

LA DEUXIÈME SUR MA FAMILLE -  Ce que je possède de plus précieux ne se trouve pas à des milliers de kilomètres de chez moi. Il ne se trouve pas dans un paysage à couper le souffle ou dans un 30 secondes de dépassement de soi. Ni même dans les meilleures amitiés qui au final, ne sont souvent que de passage. C'est entre l'inconfort et la solitude d'un moment bien précis, que j'ai réalisé qu'il est bien de faire des rencontres et de créer de nouveaux liens, mais qu'il est encore mieux d'avoir la chance d'être entourée de personnes qui t'aiment véritablement et sincèrement. Je suis issue d'une grande famille. J'ai aussi trois merveilleux garçons. Peu importe les évènements du passé, je reviens avec ce désir sincère de m'investir davantage à créer des moments authentiques avec les miens. Vivre plus de couchers de soleil au chalet avec eux que de désirs d'évasion en solo!

LA DERNIÈRE SUR MA SANTÉ - Malgré un vilain rhume et la fièvre, mon corps m'a permis de gravir les marches du Machu Picchu et de vivre un moment magique. L'expérience n'aurait jamais été la même si j'avais pris le train pour m'y rendre. J'en suis vraiment reconnaissante parce que je veux me rappeler qu'il n'y a aucune garantie la-dessus. Et c'est si facile de prendre cette liberté de bouger pour acquis. On aura toujours le choix de repousser le jogging à la semaine prochaine. Ce sera toujours plus facile de visionner un film plutôt que de jouer à la tag avec les enfants. Ça semblera toujours plus sage d'attendre la retraite pour marcher sur La Grande Muraille de Chine. Mais la réalité, c'est qu'on ne sait juste jamais à quoi demain ressemblera. 

 

Finalement, après avoir écrit ces lignes, je me mets à l'évidence. Il n'y aura pas toujours un message ou un sens particulier à mes voyages. Trop réfléchir, se poser de questions ou chercher des réponses peut parfois nous faire passer à côté de l'essentiel et de la simplicité du moment. Celle qui se trouve pourtant juste devant soi, dans le moment présent. 

 

 

3 commentaires

  • Et que ton texte vient à point. Je suis dans une période où je ne sais plus trop où j’en suis et je me rends compte que je me mets beaucoup trop de pression à vouloir tout gérer, suivre mon programme, travailler, prendre soin de moi, m’entraîner, etc… je crois sincèrement que je dois commencer à me poser tout doucement…

    Merci de ce magnifique partage 😍

    Michele
  • Wow! Que dire de plus! Vraiment ce sont de très belles paroles qui laissent à réfléchir et qui font du bien à lire… tu es merveilleuse! Et sincèrement ca fait réaliser bien des choses! Merci!!

    Marilyne Verville
  • Salut Mélissa!

    C’est toujours un plaisir de te lire.
    D’abord parce que tu as une belle plume. Mais surtout parce que tu amènes à réfléchir. Avec cet article, tu as si bien dit. Je suis tout à fait d’accord avec toi ma belle!

    Belle continuité!
    Mélanie
    xx

    Mélanie

Laisser un commentaire